3 décembre 1944 : Les thouarsais rendent hommage aux résistants

Entre 1940 et 1944, plusieurs thouarsais furent fusillés pour faits de résistance à l’ennemi. Certains d’entre eux travaillaient pour l’usine Rusz, installée dans l’orangerie du château de Thouars et faisaient partie du groupe OS-680, émanation du Parti Communiste.

Huit membres du réseau furent arrêtés, jugés par un tribunal militaire allemand et fusillés au camp de Biard, près de Poitiers, le 3 décembre 1942: Joseph et Yves Berthou, Jean Brunet, Edouard Chenier, René Drapeau, Marcel Marolleau, Antonin Revereault et Jean Richet.

Deux ans plus tard, le 3 décembre 1944, les corps de René Drapeau, Marcel Marolleau et Jean Richet sont ramenés à Thouars. Le convoi funéraire reliant le théâtre au cimetière de la Magdeleine est suivi par la population thouarsaise.

Pour plus d’informations sur cette période et cet événement, le CRRL (Centre Régional Résistance & Libertés), installé dans les anciennes écuries du Château de Thouars, est à votre disposition. www.crrl.fr

Photo : © Conservatoire de la Résistance et de la Déportation des Deux-Sèvres et des régions limitrophes – Centre Régional « Résistance & Liberté »

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com