8 novembre 1226 : Hugues Ier de Thouars assiste à la mort de Louis VIII

 

Parti combattre les Cathares dans le sud de la France, Louis VIII, roi de France, fait le siège d’Avignon. Après trois mois de résistance, la cité tombe suivie de Nîmes et Carcassonne. Sur le chemin du retour, atteint de fortes fièvres, il meurt le 8 novembre 1226 au château de Montpensier en Auvergne. La fidélité à son épouse Blanche de Castille l’incitait à l’abstinence au grand dam de ses médecins qui y voyait la cause de sa maladie, au point de lui prescrire des relations sexuelles avec une jeune vierge. Le roi refusa et, de cet épisode, le peintre François Bouchet réalisa un tableau en 1721. Il semble plus vraisemblable que Louis VIII fut atteint de dysenterie…

Lors de sa morlouis-viiit se trouvaient à ses côtés tous les grands nobles du royaume, dont Hugues Ier de Thouars. Celui-ci prête alors serment à Louis IX, futur Saint Louis, âgé de 12 ans, la régence étant confiée à Blanche de Castille.  Pourtant, la mort de Louis VIII dit le Lion devint, pour les barons attachés à la Couronne d’Angleterre, le signal d’une nouvelle ligue dirigée par Isabelle d’Angoulême, veuve de Jean sans Terre.

La fidélité d’Hugues Ier au jeune roi de France ne résista pas longtemps aux avances d’Henri III d’Angleterre qui autorisa le vicomte de Thouars à battre monnaie et lui céda la ville de Loudun.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com