9 septembre 1755 : mort de Drouyneau de Brie

Alexis-Jean Drouyneau de Brie, dont une rue de la ville de Thouars porte le nom, doit sa postérité pour avoir été l’un des premiers à s’intéresser à l’histoire de la cité et à mettre par écrit le fruit de ses recherches. Né en 1695 près de l’église Saint Laon, il suit des études de droit et de théologie avant d’être avocat au parlement de Paris.

Après avoir acheté la charge d’avocat ducal de Thouars, il s’y établit et succède à son père en tant que prévôt provincial. Sur une commande de l’Intendant du Poitou, Jean le Nain, Drouyneau de Brie publie en 1742 les « Mémoires historiques sur l’histoire de Thouars » qui exposent à la fois le passé de la cité mais aussi sa situation économique, démographique et institutionnelle au XVIIIème siècle.

Cet ouvrage reste subjectif et Drouyneau de Brie, tout en se révélant sensible aux idées naissantes des Lumières, s’y montre également très critique, notamment à l’encontre des protestants. Toutefois, cette Histoire de Thouars donne une intéressante peinture de la ville au XVIIIème siècle.

Alexis-Jean Drouyneau de Brie s’éteint à Argenton l’Eglise le 9 septembre 1755

 

(source : Service Patrimoine de la Ville de Thouars)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com