27 décembre 1836 : mort de Berthre de Bourniseaux

Pierre-Victor-Jean Berthre de Bourniseaux est bien connu des amateurs d’histoire locale pour avoir écrit une « Histoire de Thouars de l’an 759 à 1815 » qui fait encore aujourd’hui référence.

Né le 1er juillet 1769 d’un père receveur des tailles de la duché-pairie de Thouars, il est baptisé en l’église St Médard de Thouars. Après avoir été élève au collège de La Flèche, on le retrouve à Paris où il suit des études de droit. S’éloignant de Paris lors de la Révolution, il revient à Thouars auprès de sa famille et publie ses premiers ouvrages, s’illustrant notamment dans la poésie. Procureur du district après la Terreur,  il devient maire de Pierrefitte en 1794 et juge de Paix du canton de Saint-Varent.

Outre cette « Histoire de Thouars », publiée en 1824, on lui doit aussi une « Histoire de Louis XVI avec les anecdotes de son temps », une « Histoire des guerres de la Vendée et des Chouans » et un ouvrage comparatif sur les philosophes intitulé « Le charlatanisme philosophique de tous les âges » paru en 1807.

Membre du Musée de Paris, de la Société libre des Sciences et des Arts de Paris et de nombreuses sociétés françaises et étrangères, il meurt à Thouars le 27 décembre 1836 à l’âge de 67 ans.