Entrains-sur-Nohain, que François Roger de Gaignières voit le jour le 30 décembre 1642. Fils du secrétaire du duc de Bellegarde, [...]" />

30 décembre 1642 : naissance de François Roger de Gaignières

C’est dans la Nièvre, à Entrains-sur-Nohain, que François Roger de Gaignières voit le jour le 30 décembre 1642.

Fils du secrétaire du duc de Bellegarde, il grandit entouré de livres et, par ses parents, côtoie savants et hommes de lettres. Devenu écuyer du duc de Guise, il voyage en Italie et est nommé en 1679 gouverneur de la ville de Joinville  en Haute-Marne.

On lui doit une vaste collection de documents, portraits et gravures d’objets anciens, sceaux, pierres tombales, vitraux, miniatures, tapisseries. Il est aussi connu pour ses nombreuses gravures représentant monuments et villes du royaume de France.

Se déplaçant avec plusieurs assistants pour lever des plans et des croquis, Gaignières vint en Poitou à la toute fin du XVIIème siècle. Dans notre région, on lui doit notamment plusieurs dessins de la ville de Thouars et du château d’Oiron, datés de 1699.

En 1711 il fait don de l’ensemble de sa collection au roi Louis XIV.

De nos jours, la plus grande partie de la Collection Gaignières est conservée à la Bibliothèque Nationale et à la Bodleian library d’Oxford, au Royaume Uni.

François Roger de Gaignières meurt à Paris en 1715.