13 janvier 1935 : le virtuose Georges Enesco en concert à Thouars

Le théâtre de Thouars fut pendant longtemps un haut lieu de la musique classique, notamment grâce à l’orchestre de la Société des Concerts, composé de thouarsais et dirigé par André Sauzède. La Société des Concerts avait su atteindre un degré de qualité reconnue bien au-delà des frontières régionales. Il n’était pas rare que des artistes de renom viennent se joindre à l’orchestre thouarsais.

Le 13 janvier 1935, le violoniste roumain Georges Enesco fut ainsi l’invité de la Société des Concerts.

Né en Moldavie en 1881, ayant appris à jouer auprès d’un violoniste tzigane, Georges Enesco développe un talent musical précoce. Enfant prodige, il se produit sur les scènes internationales dès l’âge de 12 ans. Adulte, très lié à Gabriel Fauré, Jules Massenet, Richard Strauss, Claude Debussy ou Bela Bartok, il excelle en tant que virtuose mais aussi compositeur et chef d’orchestre. Il dirige régulièrement l’orchestre philarmonique de New York et sillonne le monde, même s’il reste très attaché à sa Roumanie natale. Pédagogue, il forme de nombreux musiciens, dont le grand chef Yehudi Menuhin qui dira d’Enesco qu’il savait « insuffler vie à la musique ».

Georges Enesco meurt à Paris en mai 1955.

Lors de son concert à Thouars, le 13 janvier 1935, avec l’orchestre de la Société des Concerts, Georges Enesco interpréta notamment des œuvres de Bach, Saint Saëns, Falla et Beethoven.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com