28 février 1469 : mort de Louis d’Amboise

Petit-fils d’Isabeau de Thouars, né en 1392 au château de Rochecorbon en Touraine, Louis devient 32ème vicomte de Thouars en 1426 à la mort de son oncle Pierre II d’Amboise.

Immensément riche par héritages successifs, à la tête de 3000 vassaux faisant de la vicomté de Thouars l’une des plus puissantes de France, Louis d’Amboise attise la jalousie de Charles VII puis de son successeur Louis XI qui connait bien le Thouarsais où il vient régulièrement chasser avec son ami et historiographe Philippe de Commynes, seigneur d’Argenton.

En dépit de sa bravoure sur les champs de bataille aux côtés du connétable Arthur de Richemont et de Jeanne d’Arc, Louis d’Amboise complote contre le pouvoir royal. De plus, sa vie dissolue et la violence qu’il exerce sur ses épouses successives le discréditent.

S’appuyant sur l’habileté de Louis Tyndo, président du parlement de Bordeaux, le roi Louis XI parvient à destituer Louis d’Amboise au profit de la Couronne de France en 1461.

Louis d’Amboise meurt le 28 février 1470 au château de Thouars et est enterré dans l’église Saint-Laon. Un relevé de Gaignières permet d’avoir un aperçu précis de son tombeau, aujourd’hui disparu. Avec lui s’éteignit la branche aînée de la famille d’Amboise.

En 1483, après la mort de Louis XI, le parlement de Paris restitua la vicomté à Louis II de la Trémoïlle, petit-fils de Louis d’Amboise qui avait prouvé son attachement à la Couronne.

visuel : gisant de louis d’amboise dans l’église St Laon par Gaignières ©shaapt.fr

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com