2 mai 1904 : mutinerie à la caserne de Thouars

Basé à Poitiers, à la caserne Rivaud, le 125ème régiment d’infanterie le régiment séjournait régulièrement à Thouars lors des exercices.

Le 2 mai 1904, profitant de la douceur d’une fin de journée printanière, 54 soldats de la 9ème compagnie prennent la poudre d’escampette !

Quittant la caserne installée dans les anciennes écuries du château de Thouars, ils ne sont pas présents à l’appel du soir. Les gendarmes les retrouvent le lendemain matin, enivrés, à quelques kilomètres de la ville. Pour justifier cette mutinerie, les soldats prétexteront le surmenage et la fatigue, ayant dû participer à des exercices au retour de garde. De même, par cette action d’éclat, les soldats veulent mettre en avant la sévérité de leur supérieur, le capitaine de Lattre. Finalement, après enquête, il s’avère que les troufions ont été entrainés par deux fortes têtes dont l’un, Bontemps, était connu pour ses idées anarchistes. Seulement cinq soldats seront mis en cellule par le général Baugillot, les autres étant simplement consignés.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com