28 mai 1305 : Thouars accueille le futur pape Clément V

Au printemps 1305, Bertrand de Got, archevêque de Bordeaux, entreprend l’inspection des paroisses de son archidiocèse. On trouve trace de son passage à Niort, Luçon ou Montaigu. Le 28 mai 1305, l’ecclésiastique est reçu par les plus hautes autorités de la ville de Thouars où il reste plusieurs jours, logé à l’abbaye de Ferrières près de Bouillé Loretz. Il ne le sait pas encore mais pendant ce temps, à Pérouse en Italie, son sort est scellé, il sera élu pape le 5 juin.

Né en Gironde en 1264, Bertrand de Got a suivi ses études à Bazas puis à Agen avant de rejoindre les universités d’Orléans, Toulouse et Bologne. Devenu prêtre en 1290, il est nommé évêque de Comminges en 1295 puis archevêque de Bordeaux en 1299.

Après l’assassinat du pape Boniface VIII, une ambiance délétère règne à Rome. Il faut plusieurs mois pour que le nouveau souverain pontife soit élu. Choisi à l’unanimité et reconnu pour sa diplomatie, Bertrand de Got, futur Clément V doit toutefois en partie son élection à Philippe le Bel. Le roi de France cherchait effectivement un appui auprès du Saint Siège pour contrer le pouvoir grandissant des Templiers, ce que lui refusait le précédent pape. Intronisé en novembre 1305, Clément V choisit de s’installer en Avignon, loin de l’agitation romaine. Tout en s’opposant au roi de France sur plusieurs sujets, le nouveau pape ne peut toutefois aller à l’encontre de la lutte contre les Templiers qui subissent un sort funeste.

Ouvert à la culture, on doit à Clément V la création de nombreuses écoles notamment à Pérouse, à Paris et à Oxford où étaient dispensés des cours de langues orientales.

Il meurt à Roquemaure en Provence, le 13 novembre 1314.

Ainsi donc, Bertrand de Got vint à Thouars une semaine seulement avant d’être au trône de Saint Pierre. A quelques jours près, c’est un pape qui aurait franchi le seuil de l’église Saint Médard…

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com