11 juillet 1792 : la patrie est déclarée en danger

Au cœur de l’été 1792, l’enthousiasme de premiers temps de la Révolution française est retombé. Les troupes républicaines sont en mauvaise posture. La coalition menée par les autrichiens pour ramener les Bourbons sur le trône de France prend de l’ampleur. Le 11 juillet 1792, la patrie est déclarée en danger. Quelques jours plus tard, répondant à l’appel de l’Assemblée législative, des recruteurs sont envoyés dans toutes les villes de France. A Thouars, une estrade est installée sur la place Saint Médard pour recevoir l’engagement des premiers volontaires qui partiront se battre aux frontières pour défendre la République. Au fil des mois, plus de 1800 thouarsais répondront à l’appel.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com