Société d'Histoire, d'Archéologie et des Arts du Pays Thouarsais

BLOG

blog

15 février 1867

Création de la Caisse d'Epargne & de Prévoyance de Thouars

A l’initiative du baron de Gérando, de Benjamin Delessert et de François XII de la Rochefoucauld, la première Caisse d’Epargne de France est créée en 1818 à Paris. L’idée de ces trois philanthropes est simple : proposer à chaque citoyen un livret concrétisant l’acte d’épargne et conservant trace des versements, retraits et intérêts reçus. L’ordonnance signée par le roi Louis XVIII permet à cette société anonyme d’essaimer rapidement sur le territoire mais seuls les plus aisés y voient intérêt.

Dix-sept ans plus tard, en 1834, la « loterie d’Etat » cesse d’exister et le gouvernement incite alors à la fondation de Caisses d’Epargne dans les chefs-lieux de départements et d’arrondissements afin « de diriger vers ces établissements les sommes que l’imprévoyance consacrait au jeu ». L’Etat prend désormais en charge la gestion et l’utilisation des fonds déposés et reconnait les Caisses d’Epargne& de Prévoyance comme établissements privés d’utilité publique. Cette nouvelle donne incite nombre de petits épargnants à venir déposer leur argent, rassurés par la présence de l’Etat dans l’organigramme et ayant compris que les intérêts accumulés pouvaient être plus rentables que le hasard du jeu. On compte, au milieu du XIXème siècle, près de trois-cents caisses sur l’ensemble de la France

A Thouars, c’est Léon Thourayne, conseiller municipal, qui propose la création d’une structure locale. Le conseil municipal, mené par le maire Charles Loury, approuve l’idée le 10 novembre 1866 et le 15 février 1867, l’Empereur Napoléon III signe le décret officialisant la création de la Caisse d’Epargne & de Prévoyance de Thouars, qui s’installe provisoirement dans un bureau de la mairie.

A la fin de la première année d’exploitation, le caissier, M. Chanaize, peut s’enorgueillir d’avoir ouvert 339 livrets pour un dépôt total de 146 072 Frs de l’époque.

Après avoir loué une maison rue Régnier Desmarais, la Caisse d’Epargne fait l’acquisition, en 1884, d’un magnifique hôtel particulier, rue Drouyneau de Brie, qui avait été déjà restauré dans le goût de la fin du second Empire par Jean Gallot, le père du célèbre docteur thouarsais. C’est ce dernier qui vendra à la Caisse d’Epargne, le bâtiment bien connu des anciens Thouarsais, dont le dessin illustrera longtemps les livrets des épargnants locaux. La Caisse d’Epargne restera rue Drouyneau de Brie jusqu’à son transfert place Lavault en 1975.

Au fil des décennies, indépendamment des soutiens aux projets de ses épargnants, particuliers et entreprises, la Caisse locale accompagnera de nombreuses réalisations de la Ville (abattoirs, maison de retraite, voirie, écoles, caserne de pompiers…)

Cent ans après sa création, en 1967, la Caisse d’Epargne de Thouars comptait 23 000 déposants.

recevoir les article du blog par Mail

Articles Récents

  • 05 août 1902

    Mort du député Honoré Pontois
  • 02 août 1935

    La canicule frappe le Thouarsais
  • 01 août 1202

    Aimery VII de Thouars délivre Aliénor d'Aquitaine
  • 30 juillet 1670

    Mort d'Hannibal de la Trémoïlle
  • 26 juillet 1659

    Le pape Alexandre VII confirme la Sainte Chapelle de Thouars

Contactez nous

SHAAPT
BP 17
79100 thouars

Suivez-nous

facebook
youtube

OBJET DU CONTACT