Société d'Histoire, d'Archéologie et des Arts du Pays Thouarsais

BLOG

blog

28 juin 1592

Le duc de Thouars achète un cheval blanc

Le cheval fut pendant des siècles l’apanage des grands seigneurs. Souvent représentés en peinture sur leurs montures, les chevaux sont les garants de la magnificence et du pouvoir de leurs propriétaires. Le 25 juin 1592, Claude de la Trémoïlle, duc de Thouars, fait l’acquisition, devant notaire à Bressuire, d’un cheval blanc pour la somme de 1500 écus or (environ 200 000€ actuels). Dans ce document conservé dans le chartrier familial, il reconnait devoir cette somme à Jean de Chourses, seigneur de Malicorne et s’engage à la payer, à lui ou ses héritiers en cas de décès.

Cette somme prouve la valeur qu’un grand seigneur attachait à son cheval qui était souvent un cadeau avec lequel un souverain remerciait un serviteur zélé.

Monture par excellence du héros antique, le cheval blanc est marque de prestige et de renommée, tel le fameux cheval blanc d’Henri IV.

Par cette acquisition, Claude de la Trémoïlle prouvait l’importance de sa lignée. Peut-être avec cette monture cherchait-t-il aussi à concurrencer le monarque qui l’avait délaissé après son accession au trône. Effectivement, si le béarnais sut utiliser les services du duc de Thouars pour gagner le trône, il le désavoua ensuite au profit du duc de Bouillon.

Quant à cet équidé acquis par le duc de Thouars, on peut aisément penser qu’il s’agissait d’un andalou, le document évoquant un cheval blanc d’Espagne. Connu pour être l’une des plus anciennes du monde, la race équine andalouse fut longtemps prisée pour son élégance et son équilibre et utilisée comme monture d’apparat. Avec ce cheval, Claude de la Trémoïlle montrait sans doute qu’il n’avait rien perdu de sa superbe.

recevoir les article du blog par Mail

Articles Récents

  • 01 février 1930

    Tosca sur le scène du théâtre de Thouars
  • 29 janvier 1725

    Mariage entre cousins
  • 27 janvier 1794

    Antoine-Philippe de la Trémoïlle est exécuté
  • 24 janvier 1986

    Mort du peintre thouarsais Paul Boinot
  • 23 janvier 1689

    Passage de troupes à Saint Jouin de Marnes

Contactez nous

SHAAPT
BP 17
79100 thouars

Suivez-nous

facebook
youtube

OBJET DU CONTACT