Société d'Histoire, d'Archéologie et des Arts du Pays Thouarsais

BLOG

blog

13 octobre 1852

Le futur Napoléon III remet la Légion d'honneur au maire de Thouars

Louis-Napoléon Bonaparte a été élu Président de la République en 1848. Mais la Constitution de la Seconde République ne permet pas la rééligibilité du président. Celui-ci fomente alors un coup d’état, le 2 décembre 1851, qui va le mener jusqu’à l’Empire un an plus tard. Louis-Napoléon Bonaparte a rétabli le suffrage universel et par plébiscite, les français approuvent le coup d’état, ouvrant la voie du trône au prince-président.

Pour asseoir son autorité, le prince-président part plusieurs semaines en province, d’Orléans à Marseille, à la rencontre des français. Le 13 octobre 1852, après La Rochelle, Louis-Napoléon Bonaparte arrive à Niort. Un arc de triomphe surmonté de deux aigles aux ailes déployées a été dressé à l’entrée de la ville.

Il est accueilli par les autorités, dont le maire de Niort, M. Proust, et le préfet, M. Bourdon. Une foule immense se masse sur le passage du cortège. Les cris de « Vive l’Empereur » éclate de toutes parts alors que la France est encore officiellement républicaine.

Plusieurs compagnies de pompiers de Niort, de Thouars et de diverses villes de la Vendée, sous les ordres du commandant Busseau, font une haie d’honneur, avec les brigades de gendarmerie à pied et les troupes de ligne.

Le futur empereur assiste à un office en l’église Notre-Dame, présidé par Mgr Pie, évêque de Poitiers.

Puis, il est accueilli à la préfecture par les élus des départements des Deux-Sèvres et de la Vendée. A cette occasion, Louis-Napoléon Bonaparte remet la Légion d’honneur au maire de Thouars, Henri-Charles Legressier, en remerciements de ses bons et loyaux services.

Après un bal et un feu d’artifice, Louis-Napoléon Bonaparte passe la nuit à Niort. Le lendemain, il passe les troupes en revue sur la place de la Brèche avant que des délégations de toutes les communes du département ne défilent devant la tribune officielle. Des représentants de Thouars s’inclinent devant le prince-président, alors que d’autres thouarsais, massés sur les talus, l’acclament.

A 10h et demi, Louis-Napoléon Bonaparte remonte dans sa voiture. Le cortège prend la route en direction de Poitiers. Puis, ce sera Tours et le retour à Paris, le 16 octobre au soir.

Ce voyage en France sera l’ultime marche vers le trône. Quelques semaines plus tard, le Sénat confirme le retour de l’Empire, approuvé par un nouveau plébiscite. Le 2 décembre 1852, Louis-Napoléon Bonaparte devient Napoléon III… et le maire de Thouars pourra arborer fièrement sa croix de chevalier de la Légion d’honneur sur son habit, jusqu’à sa mort cinq ans plus tard, à l’âge de 58 ans.

recevoir les article du blog par Mail

Articles Récents

  • 25 octobre 1700

    Naissance de Louis Harcher
  • 24 octobre 2021

    Thouars fait son cinéma
  • 22 octobre 1941

    Henri Barthélémy est exécuté par les nazis
  • 21 octobre 1563

    Charles IX érige Thouars en duché
  • 19 octobre 1783

    Pichault de la Martinière, le chirurgien des rois

Contactez nous

SHAAPT
BP 17
79100 thouars

Suivez-nous

facebook
youtube

OBJET DU CONTACT