Société d'Histoire, d'Archéologie et des Arts du Pays Thouarsais

BLOG

blog

30 novembre 1372

Les armées de Duguesclin délivrent Thouars

Au milieu du XIVe siècle, l'Angleterre contrôle une grande partie de la France. Nous sommes alors en pleine guerre de Cent ans. La vicomtesse Péronelle de Thouars a épousé Amaury IV de Craon qui, par cette union, prend ainsi les rênes de la vicomté. Bien qu’ayant été favorable à la Couronne de France précédemment, Amaury se laisse influencer par les autres seigneurs poitevins acquis au roi d’Angleterre. Il devient ainsi chef de la coalition anglo-poitevine contre les armées de son ancien compagnon d’armes, Bertrand Duguesclin qui, lui, combat sous la bannière de Charles V. Les amis d’hier sont devenus ennemis.

Duguesclin est à la tête d'une armée de 30 000 hommes pour entreprendre la reconquête des territoires perdus du Poitou. En juin 1372, il est devant les hauts murs de la citadelle de Thouars réputée imprenable.

A l’abri des remparts, aux côtés d’Amaury de Thouars, se trouvent Guillaume de Parthenay, Perceval de Coulanges, les seigneurs d’Oiron, d’Argenton et d’Airvault. Tous ont juré fidélité à Edouard III d’Angleterre. Le siège est long et éprouvant. Duguesclin a fait combler les fossés mais ses machines de guerre, malgré quelques brèches dans la muraille, n’ont pas entamé la détermination de la coalition poitevine.

Toutefois, la ville assiégée commence à manquer de vivres. Une trêve est conclue entre les deux parties : si à la Saint André, la ville n’est pas secourue, Amaury s’engage à ouvrir les portes.

Dès lors, sollicité par les seigneurs poitevins, Edouard d’Angleterre fait partir des troupes en renfort. Mais des vents contraires les empêchent d’arriver à temps au port de La Rochelle. Faute de voir les soldats anglais arriver, le vicomte Amaury IV capitule et ouvre les portes de la cité.

Sans combats supplémentaires, les armées de Duguesclin entrent dans la ville par la Porte au Prévost, le 30 novembre 1372. La date est importante dans l’Histoire car elle marque la fin de la domination anglaise en Poitou.

Amaury IV de Thouars meurt quelques mois plus tard avant d’être inhumé, à Angers, dans l’église des Cordeliers.

 

Membre de la SHAAPT depuis de nombreuses années, Didier Guillois s’est passionné pour le sujet et est un fin connaisseur de la vie de Duguesclin. Après une conférence en octobre dernier, il propose actuellement une exposition, en partenariat avec le Club Timbor-cartophile, autour du célèbre connétable. A voir jusqu’au dimanche 4 décembre à l’Epicerie artistique, place St Médard.

recevoir les article du blog par Mail

Articles Récents

  • 05 février 1722

    La grand-mère de l'Europe s'éteint en Allemagne
  • 04 février 1815

    Décès de Redon de Beaupreau
  • 03 février 1744

    Mariage d'Alexis de Bremond, seigneur de Luzay
  • 01 février 1930

    Tosca sur le scène du théâtre de Thouars
  • 02 février 1921

    Le communiste André Marty est emprisonné à Thouars

Contactez nous

SHAAPT
BP 17
79100 thouars

Suivez-nous

facebook
youtube

OBJET DU CONTACT