Société d'Histoire, d'Archéologie et des Arts du Pays Thouarsais

BLOG

blog

29 avril 1498

Louis II de la Trémoïlle aux obsèques de Charles VIII

Au printemps 1498, le roi Charles VIII, fils de Louis XI, est en son château d’Amboise.

A 27 ans, marié à Anne de Bretagne, c’est un homme fragile, parfois brusque et irréfléchi dans ses décisions. Il est plutôt grand pour son époque et c’est là son drame…

Le 7 avril, le roi est en retard, il doit assister à une partie de jeu de paume. Quittant précipitamment la galerie Hacquelebac du château d’Amboise, il heurte malencontreusement le linteau de pierre d’une porte, trop basse pour sa stature. Le choc est violent. Sur le coup, le roi ne ressent pas de douleurs mais après quelques minutes, il perd connaissance et meurt neuf heures plus tard d’une hémorragie interne.

C’est la consternation mais très vite, les obsèques s’organisent. Le corps de Charles VIII doit rejoindre la basilique Saint Denis, nécropole des rois de France. Son cousin et successeur Louis XII charge Louis II de la Trémoïlle, vicomte de Thouars et premier chambellan du roi défunt, d’accompagner le corps à Paris et d’organiser les funérailles. Après dix jours de chapelle ardente au château d’Amboise, le cortège funèbre s’ébranle et rejoint la capitale en courtes étapes où, à chaque fois, la dépouille royale est saluée dans les villes traversées.

Le dimanche 29 avril, le corps du roi parvient à Paris et entre dans Notre-Dame pour une cérémonie solennelle. Des milliers de personnes sont massées dans la cathédrale, rendant hommage à ce monarque surnommé « l’affable ». Monté à 14 ans sur le trône de France, face à la rivalité et la convoitise de nombreux nobles belliqueux, Charles VIII put conserver son trône grâce à quelques seigneurs fidèles, dont Louis II de la Trémoïlle qui avait reçu le roi en son château de Thouars dix ans plus tôt.

En tant que chambellan, tenant la bannière royale ployée dans son fourreau, Louis II de la Trémoïlle, vicomte de Thouars, est le premier à franchir les portes de Notre Dame, juste derrière le corps du roi. L’office dure plusieurs heures.

Le lendemain matin, après les vigiles, le cortège royal reprend la route en direction de Saint Denis où le corps de Charles VIII est inhumé.

recevoir les article du blog par Mail

Articles Récents

  • 05 août 1902

    Mort du député Honoré Pontois
  • 02 août 1935

    La canicule frappe le Thouarsais
  • 01 août 1202

    Aimery VII de Thouars délivre Aliénor d'Aquitaine
  • 30 juillet 1670

    Mort d'Hannibal de la Trémoïlle
  • 26 juillet 1659

    Le pape Alexandre VII confirme la Sainte Chapelle de Thouars

Contactez nous

SHAAPT
BP 17
79100 thouars

Suivez-nous

facebook
youtube

OBJET DU CONTACT