Société d'Histoire, d'Archéologie et des Arts du Pays Thouarsais

BLOG

blog

14 décembre 1471

Louis XI fait empoisonner la vicomtesse de Thouars

Louis d’Amboise, vicomte de Thouars, était immensément riche et son pouvoir s’étendait jusqu’à l’océan. Toute sa vie, il complota contre le pouvoir royal, au grand dam de Charles VII puis de Louis XI. Quatre mois après la mort de sa première femme, Louise-Marie de Rieux, Louis d’Amboise épouse en mai 1465 Nicole de Chambes (dite aussi Colette), fille du seigneur de Montsoreau.

Leur mariage dure quatre ans, jusqu’à la mort de Louis d’Amboise. Pendant cette période, le vicomte de Thouars est en difficulté avec le roi, Louis XI cherchant à récupérer la vicomté pour l’intégrer au domaine royal. Il y parvient avec la complicité de Louis Tyndo qu’il nomme président du parlement de Bordeaux, Mais Louis d’Amboise, de son côté, s’est attiré les bonnes grâces de Charles de Guyenne, plus jeune frère du roi, qui voue une haine farouche à son aîné. Pour sa part, Nicole de Chambes, vicomtesse de Thouars, n’est pas insensible aux charmes du jeune prince.

A la mort de Louis d’Amboise en 1469, Nicole de Chambes convoite l’immense héritage de son défunt mari, à la fois la fortune et les terres. Parallèlement, elle devient officiellement la maîtresse de Charles de Guyenne à qui elle donne deux enfants illégitimes. Mais Louis XI est machiavélique !

Entre cette femme qui lui intente un procès pour récupérer ce qu’elle pense être son dû, et son propre frère qui complote contre lui, Louis XI doit agir…

Le 14 décembre 1471, Nicole de Chambes et Charles de Guyenne sont en leur château de Saint Sever en Aquitaine. On leur sert des pommes empoisonnées. Nicole de Chambes meurt quelques heures plus tard dans d’atroces souffrances. Quant à Charles de Guyenne, pris de fortes fièvres et de convulsions, il mettra cinq mois à s’éteindre.

Alexandre Dumas s’est très librement inspiré de cette histoire pour écrire « La Dame de Montsoreau » qu’il transpose à une autre époque avec d’autres protagonistes. Nicole de Chambes était effectivement affilié à la famille de Montsoreau par son père.

Concernant la mort de Nicole de Chambes, si l’empoisonnement est avéré, la responsabilité de Louis XI n’est pas prouvée et n’est que supputations d’historiens. Quant à la mort de Charles de Guyenne, frère de Louis XI, les historiens émettent aussi des doutes sur son empoisonnement, privilégiant la syphilis que lui aurait transmise son épouse. Toutefois, force est de constater que Charles de Guyenne tombe malade quelques jours seulement après le décès de Nicole de Chambes avec des symptômes qui s’apparentent à un empoisonnement. Mystères de l’Histoire….

 

Visuel : Charles de France, duc de Berry et de Guyenne

recevoir les article du blog par Mail

Articles Récents

  • 05 août 1902

    Mort du député Honoré Pontois
  • 02 août 1935

    La canicule frappe le Thouarsais
  • 01 août 1202

    Aimery VII de Thouars délivre Aliénor d'Aquitaine
  • 30 juillet 1670

    Mort d'Hannibal de la Trémoïlle
  • 26 juillet 1659

    Le pape Alexandre VII confirme la Sainte Chapelle de Thouars

Contactez nous

SHAAPT
BP 17
79100 thouars

Suivez-nous

facebook
youtube

OBJET DU CONTACT