Société d'Histoire, d'Archéologie et des Arts du Pays Thouarsais

BLOG

blog

14 février 2021

Une histoire d'amour...

En cette fête de la Saint Valentin, ne boudons pas notre plaisir en évoquant une jolie romance liée à notre histoire locale, celle qui vit Cupidon unir Louis II de la Trémoïlle à Gabrielle de Bourbon.

 

Né en 1460, Louis II de la Trémoïlle est devenu un jeune homme plein de promesses. Elevé à la cour du roi Louis XI, il est un célibataire convoité, ayant hérité de la riche vicomté de Thouars.

Anne de Beaujeu, la très intelligente sœur du nouveau monarque Charles VIII, sait qu’il faut garder le jeune homme au plus près du trône, afin que sa fortune et son pouvoir ne tombent pas dans des mains hostiles à la Couronne. Rien de tel qu’un mariage !

On incite donc Louis II de la Trémoïlle à épouser la jeune Gabrielle de Bourbon, cousine d’Anne de Beaujeu, de cinq ans sa cadette, qui vit avec ses parents, en Auvergne, dans leur château d’Aigueperse. S’il a bien reçu un portrait miniature de sa promise, il souhaite la rencontrer au préalable pour connaitre les sentiments de la jeune femme et confronter leurs caractères.

Usant de stratagème, il sollicite Anne de Beaujeu pour qu’elle écrive à la jolie Gabrielle une missive vantant les qualités du jeune homme. De mèche avec le gentilhomme chargé de la déposer à la demoiselle, il emporte lui-même la dite-lettre en Auvergne et, se faisant passer pour un chevalier, ami de Louis, il remet le pli à Gabrielle. Pour le jeune vicomte de Thouars, le coup de foudre est immédiat. Il est touché par la beauté et la sensibilité de la jeune femme. Néanmoins, ne pouvant se dévoiler, il sollicite plusieurs entretiens avec Gabrielle pour lui dire tout le bien qu’il pense de son soi-disant ami, Louis de la Trémoïlle.

A la lecture de la lettre de sa cousine et en écoutant ce proche de Louis vanter les qualités de son ami, la prude Gabrielle est sous le charme et reconnait ses inclinations. Dès lors, Louis de la Trémoïlle peut révéler sa véritable identité et les deux jeunes gens de s’avouer leurs sentiments. Le mariage est célébré quelques temps plus tard, couronné neuf mois plus tard par une première naissance.

Louis II sera souvent absent de Thouars pour guerroyer auprès du roi et c’est Gabrielle qui assurera la gestion de la vicomté. Au fil des ans s’établira entre eux une correspondance assidue. Les nombreuses lettres conservées témoignent d’une tendresse constante et d’une affection sincère entre les deux époux.

Ainsi donc, le mariage de Louis II de la Trémoïlle et de Gabrielle de Bourbon, tout arrangé qu’il fut, se révéla être une véritable histoire d’amour qui dura trente ans…

recevoir les article du blog par Mail

Articles Récents

  • 05 août 1902

    Mort du député Honoré Pontois
  • 02 août 1935

    La canicule frappe le Thouarsais
  • 01 août 1202

    Aimery VII de Thouars délivre Aliénor d'Aquitaine
  • 30 juillet 1670

    Mort d'Hannibal de la Trémoïlle
  • 26 juillet 1659

    Le pape Alexandre VII confirme la Sainte Chapelle de Thouars

Contactez nous

SHAAPT
BP 17
79100 thouars

Suivez-nous

facebook
youtube

OBJET DU CONTACT